ANTONIO ORTEGA: PORTRAIT D’UNE COLLECTION

MAY 8, 2015

Puisque le dernier Thé à la Mode de l’Auberge Saint-Antoine de la saison approche à grands pas, nous avons voulu vous faire découvrir l’univers du créateur en vedette ce mois-ci: Antonio Ortega. Passionné de mode et de couleurs, le designer originaire du Mexique et partageant désormais son temps entre Montréal et Paris, où il présente ses collections lors des semaines de Haute Couture, nous ouvre les portes sur ses inspirations


BHLB: Quels genres de défis comportent la Haute Couture par rapport au Prêt-à-porter ? Comment peut on se démarquer en Haute Couture dans un contexte créatif ?

Antonio Ortega (AO): L’essence de la Haute Couture repose sur un savoir-faire artisanal, un niveau d’exigence qualité, des matières d’excellence, qu’il s’agisse de broderie, de montage du vêtement… Je vis à Montréal et je travaille avec les artisans québécois : brodeurs, tricoteurs, orfèvres, modistes… pour la réalisation de mes pièces uniques.

Se démarquer, c’est finalement donner sa signature, son ADN, son travail personnel, c’est l’Authenticité avec un grand A!

BHLB: Parlez nous un peu des influences pour votre collection SS2015 – Impression-isme Urbain ?

AO: Cette collection printemps-été 2015 mélange trois principales inspirations : Les couleurs de l’arc-en-ciel, pour l’énergie et la lumière qu’elles me procurent ; l’œuvre de Leonard De Vinci, La dernière Cène, avec les 12 apôtres, la couleur des toges et l’impression de cette œuvre ; et les graffitis urbains de Montréal, ma ville d’adoption. D’où ce titre « Impression-isme Urbain »

L’agencement des couleurs et des textures proviennent quant à eux de mon histoire et ce sont les choix de mes matières et leur assemblage qui les subliment.


    


BHLB: Vous partagez votre temps entre Paris et Montréal n’est-ce pas ? Comment arrivez vous à manager tous ces déplacements et cette planification ?

AO: C’est un mélange d’énergie et une envie profonde de présenter et partager mon travail. Bien sûr, il faut une grande organisation. Chaque étape a son temps, mais ce qui me pousse est ma volonté de porter la Maison Antonio Ortega et lui donner sa place !

BHLB: Qu’est-ce qui vous a amené à vous lancer dans la Haute Couture suite à votre carrière de styliste ?

AO: J’ai toujours su que c’était le métier auquel j’aspirais. C’est en puisant dans toutes mes expériences que l’évolution de mes créations a pris tout son sens et m’a porté vers des pièces uniques et la Haute Couture.

Si une collection Prêt-à-porter venait compléter l’offre de la Maison Antonio Ortega, celle-ci serait associée à la Haute Couture, une déclinaison, une évolution différente…

BHLB: Qu’est-ce qui vous a attiré dans le concept du Thé à la Mode ? Était-ce quelque chose qui vous attirait depuis longtemps ?

AO: C’est avant tout une belle opportunité de présenter un évènement et ma collection au Québec, province où j’habite désormais, de partager avec les Québécois mon travail, cela me tenait à cœur !

Le Thé à la Mode me donne un cadre prestigieux, un joli écrin dans lequel mon univers se confond et où ma collection peut évoluer.



BHLB: Avez-vous des projets pour l’avenir ? Qu’aimeriez vous voir se développer pour votre maison ?

AO: Après le Thé à la Mode, nous allons mettre l’accent sur la présentation de la nouvelle collection AH15-16 à Paris pendant la semaine de la Haute Couture début juillet 2015.

Pour cette prochaine collection AH15-16, j’ai eu la chance de collaborer avec la société québécoise Mondor, qui a la capacité, et la qualité recherchée pour développer un dessin exclusif. Cela marque un démarrage sur des collaborations que je souhaite développer chaque saison, comme j’ai pu aussi le faire dans le passé pour des tricots.

Un nouveau site internet sera également lancé en juillet, fidèle à son ADN avant-gardiste, la maison Antonio Ortega proposera une boutique en ligne, permettant à la fois une interaction avec les clientes des Collections Haute Couture, mais aussi rendant accessible la marque avec des accessoires et les basiques de la maison. Un évènement de lancement est prévu et viendra marquer ce nouvel écrin de la marque.

Enfin, je souhaite développer des produits dérivés pour pouvoir compléter l’univers de la maison…


Les créations printanières de la Maison Antonio Ortega seront présentées le samedi 16 mai prochain au Café-Bar Artefact de l’Auberge Saint-Antoine dans le cadre du dernier Thé à la Mode de la saison.

Pour réserver une place, il suffit de téléphoner au 418.692.5007 p.6133 ou encore réservez en ligne ici.

Julien

Thé à la Mode

Auberge Saint-Antoine

Antonio Ortega

Mondor

Advertisements