MYEL DESIGN: SOMMAIRE D’UN PARCOURS ET PROJETS FUTURS

Entrevue avec Myriam Elie, cette jeune et innovatrice designer de la marque de bijoux haut-de-gamme MYEL, qui nous dévoile d’où lui vient sa passion pour la création, nous informe sur son expérience au Thé à la Mode et nous renseigne sur la récente ouverture de sa boutique indépendante à Montréal.

BHLB : Pourquoi vous êtes-vous lancé dans la confection de bijoux?

Myriam Elie (ME): Depuis environ deux ans et demi, l’entreprise MYEL a vu le jour. À vrai dire, tout est arrivé par hasard et très rapidement. J’ai tout d’abord commencé par faire fait des études en art et en commerce international, donc j’ai toujours aimé le côté des affaires. De plus, j’ai toujours rêvé d’avoir ma propre entreprise, mais je ne savais pas dans quel domaine.

En direction vers l’Allemagne, j’ai fait une escale en France où je me suis malheureusement fait voler tous mes bijoux. Aux dépens d’en acheter de nouveaux, j’ai commencé à confectionner mes propres pièces. Ensuite, j’ai publié quelques photos de ceux-ci sur Facebook et j’ai eu plusieurs réactions positives. Quelques mois plus tard, je me lançais déjà dans la confection de bijoux haut-de-gamme pour me différencier des créateurs québécois. De plus, grâce à la technologie d’impression 3D je peux pousser ma créativité à un autre niveau!

BHLB : Comment avez-vous vécu votre première expérience au Thé à la Mode? Une expérience à renouveler?

(ME): J’ai trouvé le Thé à la Mode très bien! Je suis nouvelle dans l’industrie alors j’ai adoré la visibilité que cet évènement m’a apporté. Malgré que nous étions trois designers différents à présenter nos collections lors l’édition de janvier, mes bijoux n’ont pas été perdus de vue. Ils ont été mis en valeur par leur disposition sur des vêtements noirs. J’ai trouvé que l’emplacement était parfait pour la présentation de mes créations. Le côté chic de l’Auberge Saint-Antoine s’harmonisait à la perfection avec la collection que j’ai dévoilé au public. Le service était parfait et l’évènement était tout simplement unique!

J’adorerais renouveler l’expérience, une fois que je serai plus connue, et avoir l’exclusivité en étant la seule designer à exposer ses créations.

Les bijoux de MYEL au Thé à la Mode de janvier.
BHLB : En novembre dernier vous avez ouvert une boutique à Montréal, comment vivez-vous cette nouvelle aventure?

(ME): Tout d’abord, j’ai eu une occasion en or qui s’est offerte à moi. Ma tante, Isabelle Elie, avait un local à louer pendant quelques mois à Montréal, alors je m’y suis installée et j’ai ouvert un pop-up shop. J’ai adoré avoir un contact avec la clientèle, cela me permettait de connaître les articles les plus populaires et d’avoir des commentaires des clients pour ensuite apporter des modifications à mes produits. En d’autres mots, la relation avec les clients m’a énormément aidé dans la création de mes collections. Dû à cette expérience très positive, j’ai décidé de signer un contrat à long terme et d’ouvrir ma première boutique MYEL. Juste avant l’ouverture de celle-ci nous avons effectué des rénovations et transformé ce local à l’image des bijoux MYEL. Autrement dit, le plancher de marbre et les comptoirs en vitres ont donné à cet endroit un côté sophistiqué et chic. Pour être honnête, je n’aurais jamais cru que tout aurait été aussi vite, mais je suis ravie!

La boutique MYEL, 1090 Avenue Laurier Ouest
BHLB : Qu’est-ce qui vous a motivé à ouvrir une nouvelle boutique versus effectuer de la vente en ligne uniquement ou de la distribution?

(ME): Les deux aspects que je préfère dans mon emploi sont bien entendu le design de mes bijoux, mais aussi le contact avec les gens qui enrichit mon travail. De plus, depuis l’ouverture de ma boutique je peux offrir la réparation de bijoux comme nouveau service ainsi que la création sur mesure.

BHLB : Selon le succès de votre nouveau magasin, croyez-vous ouvrir de nouveaux points de vente dans la province de Québec ou même à travers le monde?

(ME): Je l’espère! Cela fera partie de mes projets futurs.

BHLB : Dans 10 ans, où voyez-vous votre entreprise et les projets reliés à celle-ci?

(ME): Je me vois ouvrir de nouvelles boutiques dans les grandes villes comme New York et Paris. Ensuite, j’aimerais développer de nouvelles lignes d’accessoires, puisque je vois ma marque comme un lifestyle.

BHLB : Quelle(s) caractéristique(s) définit vos bijoux? À quoi reconnaît-on le design d’un bijou MYEL?

(ME): Mes bijoux sont délicat et représentent la féminité, ils sont classiques, mais originaux, en d’autres mots ils sont classiques avec une twist. On peut les porter autant en journée qu’en soirée, les bijoux MYEL sont essentiels!

Les bijoux de MYEL

Vous pourrez trouver les créations de MYEL dans sa boutique montréalaise au 1090 Avenue Laurier Ouest ou encore via son site web à MYEL.com

Et allez jeter un coup d’oeil à son Instagram 😉

Advertisements